Wilfredstaracadie - Forum

Nicole Mallet - Message de Wilfred pour ces fans

Ça me fait un énorme plaisir de vous écrire ses quelques mots. Je viens souvent faire mon tour sur le forum quand j'ai le temps et je vous trouves très intéressants ! J'ai souvent voulu vous écrire mais le temps me manquait. Je me suis toujours dis que quand je prendrais la peine d'écrire, je n'écrirais pas à la presse juste pour dire que je l'ai fait mais bien parceque j'aurais donner le temps à mon coeur de vous parlez, pour vous faire preuve de mon amour envers vous !!!

Vous savez, j'ai toujours cru dans se rêve, j'ai toujours cru que se rêve était possible mais faut dire que se rêve ne c'est pas réalisé du jour au lendemain. C'est sûr que la plupart des gens m'ont vus travailler et évoluer durant ses 9 semaines mais je dois vous dire que ça fait déjà un bon 5 ans que je travailles sur se rêve assez sérieusement. J'ai commencé tout petit à chanter dans la chorale de mon village. À l'âge de 16-17 ans, je me suis sérieusement mis à jouer de la Guitare, j'ai même appris tout seul dans un livre. Quand j'ai commencé à trouver un certain potentiel, mon voisin Fred et moi avons commencer à jouer ensemble.

Notre premier spectacle était à la polyvalente, wow! j'étais très gêné haha!!! imaginez, vous pensez que je suis timide haha!! vous n'avez rien vu !! Après cela, nous avons pratiqué comme des malades mais nous avions bien du plaisir et c'est pour cela qu'on le fesait. Là, nous avons commencé à faire les "bars" et avons fait cela pendant 4 ans donc, jusqu'au tout début de SA. Les bars, c'était bien le fun quand le Party levait dans la place mais disons que les début de soirée sont assez plate! Souvent, il nous est arrivé de finir une "toune" sans que personne ne se tappe dans les mains. Parfois, des gens "saoul" venait nous voler le micro pour venir chanter dans le milieu d'une de nos chansons...et se fesait applaudir plus que nous haha!! J'ai même souvent chanter JEAN BATAILLEUR de la même façon qu'à SA sans que personne n el'apprécie vraiment. À un moment donné, je me suis dis que je voulais être apprécié pour ce que je fesais et que ce n'était pas dans les bars que j'allais touver ça ! J'avais des compos en main mais je voulais que le monde écoute ce que j'avais à dire comme message

C'est à ce moment que le gala de la chanson de Caraquet me semblait une chance en or de présenter mes compos. Je manquais souvent de courage et là Denise a fait parvenir les formulaires d'inscr1ption en cachette de moi, elle ma beaucoup poussée disons qu,elle croyait plus en moi que moi ! Ensuite, j'ai passé en grande finale, C'est le moment où j'ai connu le plus grand moment de stress avant une performance au point à en vomir. Toujours au même gala, j'ai présenté, pour la première fois, LE VIEUX LOUP DE MER au public. Suite à ma prestation c'était le délire, le monde était debout, il y en avait qui pleurait, j'en revenais pas. Je me suis senti vraiment écouté pour la 1ière fois, c'était magique. C'est là que je me suis que je voulais vraiment être chanteur mais plus dans les bars.

Cette soirée là, j'ai remporté le prix du public, qui est pour moi le plus beau prix du monde et le plus important, j'ai aussi gagné le prix auteur-compositeur-interprète. Peu de temps après, j'ai participé au festival international de la chanson de Granby. Cela a été une expérience super enrichissante, j'y ai rencontré des gens fantastiques. Durant l'hiver qui a suivi, j'ai déménagé à Montréal pour prendre des cours de chant et d'interprétation.

Ensuite, l'année qui a débuté à bien mal commencé, j'ai essayé au festival de la chanson de Petite Vallée. Ça n'a pas marché, on m'a reproché mon accent du NB hahaha!!! bizzare hein ? Je me suis, ensuite, réessayer à Granby mais ça n'a pas marché non plus, j'avais même le droit d'aller à Caraquet à nouveau dans la catégorie interprète et cela n'a pas fonctionné non plus . Avec des épreuves comme cela, tu as 2 choix, tu arrêtes OU tu te relèves et travail encore plus fort. Je vous laisses deviner ce que j'ai fait hehe! . Je ne me suis jamais découragé, je sentais que mon étoile allais encore briller et je ne me suis pas trompé! Tout cela pour vous dire qu'après cette longue marche dans cet immense tunnel, devinez qu'est-ce que j'ai trouvé au bout ???? Ben, oui c'est vous, je vous ai trouvé!

C'est vous qui avez fait en sorte, après toute ses années de travail, que je suis où je suis aujourd'hui et je vous en suis tellement reconnaissant. Ça fesait longtemps que je me prometais de vous écrire un mot et je suis tellement content d'avoir trouvé le temps pour le faire. Par contre, avec tout le travail qui s'en vient pour moi, je ne sais pas quand j'aurais le temps de revenir vous écrire mais aussitôt que je pourrais, je viendrais. Si un jour, vous entendez dire à mon sujet, que je l'ai eu facile, ben vous serez quoi répondre à ses gens là. Maitenent vous savez que je ne sort pas d'une boîte de "cracker Jack", comme beaucoup de gens le pensent.